P1180947Une rose ancienne comme je les aime ! La Rosa polyantha 'Iceberg' aussi appelée 'Fée des neiges' joue de ses roses comme de cristaux de glace. Ses roses doubles (une vingtaine de pétales), blanches et parfumées mesurent environ 6 cm de diamètre et fleurissent sans discontinuer de juin aux gelées. 

S'ouvrant à plat, elles sont d'une blancheur de neige, sur fond d'ivoire et dégagent un délicieux parfum. Mais soudain, par temps frais, les voici qui se parent de cette irisation si singulière de la glace, et se teintent de reflets rosés vacillants et incertains. 

P1180945Cette variété de rosier polyantha sera très facile à utiliser au jardin, s'associant aussi bien en massif, bordure, haie fleurie... Au fil de mes recherches, il est apparu que cette belle rose ancienne peut aussi être cultivée en bac sur une terrasse. Mais personnellement j'ai un tout autre projet pour elle.

Parfumée, la rose Iceberg se plaît au soleil ou à mi-ombre. Dans notre jardin, elle survivait dans l'obscurité d'un épais buisson qui la couvrait et l'étouffait. C'est en essayant de s'en échapper pour trouver l'air et la lumière qu'elle a attiré mon attention par sa beauté aérienne, immaculée et surannée. Elle apprécie un sol normal, argileux, avec un pH neutre. Sobre, un sol normal à sec lui convient et elle se contente d'un arrosage modéré. Arrivée à maturité, elle mesure en hauteur de 50cm à 1,50m. Et en largeur de 1m à 1m50. Fleurissant de juin à octobre, elle mérite son surnom de "fée des neiges" autant par l'incomparable blancheur de sa floraison (non, il n'y a pas "plus blanc que blanc" lol ...) que par son excellente rusticié qui lui permet de supporter jusqu'à -20°C !

P1180946Fait intéressant sous nos étés anglais souvent pluvieux, ces roses sont bien résistantes à la pluie malgré leur couleur immaculée. L'arbuste est bien vigoureux, résistant aux maladies. Mais le sachant parfois sensible au marsonia, je vais le traiter préventivement (infusions de prêle et de camomille, purin d'orties dilué à 5%, complétés de surnageant d'argile, le tout étant fait à la maison) contre le risque cryptogamique.

P1180948Ce rosier a été créé en 1958 en Allemagne par Reimer Kordes (c'est un croisement de 'Robin Hood' (1927, Pemberton), hybride de Rosa moschata, et de 'Virgo' (1947, Charles Mallerin), hybride de thé. Il a obtenu les distinctions suivantes :

  • RNS Gold 1958
  • ADR-Rose 1960
  • Rose favorite du Monde1983
  • RHS 1993

P1180949Deux ans plus tôt ... - Extraite par Chris de son milieu inhospitalier dimanche dernier (09 août 2015), notre fée des neiges -frêle et chétive- a été rempotée par mes soins le même jour. Elle trouvera plus tard sa place définitive dans notre petite roseraie. Le muret qui convertira le talus en jardin suspendu étant en cours de construction, la jolie rose blanche a ainsi le temps de se refaire une santé.

P119021515 novembre 2017 -  La construction du muret est achevée depuis longtemps maintenant. Mais c'est finalement près de la vigne que j'ai plantée la Fée des Neiges, comme témoin auxiliaire (la vigne est Bio, comme tout ce qui vit dans notre jardin).

iceberg 2Deux jolis supports la soutiennent et la contiennent. Du fait, je me suis contentée de couper de temps en temps quelques tiges qui dépassaient et d'élaguer l'intérieur pour le garder aéré. Plantés depuis l'année dernière, les rosiers mesurent maintenant environ 1,30m.

iceberg 1Ces deux supports se tiennent de chaque côté de la treille. A la mi novembre, les rosiers mis en terre l'année dernière fleurissent encore ...

iceberg 3Je vais procéder à leur taille d'hiver (très légère, une simple taille de propreté), nettoyer leur pied et les vaporiser d'un lait d'argile. J'en profiterai pour faire la même chose à la vigne.

iceberg 4Après la fin de l'hiver, vigne et rosiers bénéficieront d'un jus d'algues récoltées aux marées d'équinoxe -fait maison- qui leur a si bien réussi cette année. En dehors de cet engrais, vigne et rosiers n'ont pas eu le moindre traitement préventif en bio et tout s'est pourtant très bien passé ... Année de chance ? La Fée des Neige aura accompagné la vigne jusqu'au bout d'une longue saison, témoignant jusqu'au bout de l'absence de maladies et de ravageurs : un témoignage sain !

P1230914